« Hey Coach, il fait vraiment trop froid pour faire du sport dehors et puis je ne veux pas tomber malade !! »

Voilà un exemple des excuses que nous nous trouvons afin de faire une « pause sport » dès que les jours se raccourcissent et que les températures se font plus fraîches.

Pour un grand nombre d’entre nous la période d’hiver est un moment difficile. Manque de motivation, baisse de l’énergie, hausse de l’appétit, voire même dépression hivernale : de nombreuses raisons nous détournent de nos bonnes résolutions sportives de la rentrée et nous donnent une allure d’ours en pré-hibernation ;)

C’est une saison pleine de légendes infondées, de croyances trompeuses mais elle est surtout pleine de bonnes raisons de continuer nos activités physiques habituelles.

« Du sport dehors par ce temps mais je vais attraper froid !! »

Euh, comment te dire… le froid n’est pas un virus, le froid ne donne pas le rhume, il n’est pas directement coupable. Lorsque les températures descendent, nous nous protégeons de la fraîcheur en privilégiant les transports en commun plutôt que le vélo, nous nous agglutinons en intérieur plutôt que dans les parcs, nous aérons moins pour ne pas faire rentrer le froid, etc. Tu comprends bien que c’est cette attitude qui privilégie la prolifération des virus et notamment le fameux rinhovirus. Il en profite pour passer d’un organisme à un autre et se développe en toute quiétude.

→ Moralité : l’extérieur est plus sain que l’intérieur et surtout en hiver !

Oui mais il fait froid et ça c’est une réalité !

Le froid est une contrainte pour notre corps habitué à des températures plus chaudes. Les températures extérieures ont un impact sur notre température corporelle et par extension sur nos vaisseaux, nos muscles, notre système nerveux. Bref plus il fait froid, plus notre corps est froid.

La première précaution à prendre est donc de se couvrir. Plusieurs fines couches de vêtements valent mieux qu’un seul vêtement très chaud. Et puis ça te permet de te déshabiller progressivement au cours de l’effort physique. Le plus important est de couvrir les extrémités car ce sont les zones les plus exposées et sensibles au froid. Gants et bonnet sont les indispensables pour les sportives et sportifs d’extérieurs en hiver.

→ Moralité : si tu ne veux pas souffrir du froid couvre-toi !

Il est également primordial de bien s’échauffer. Tes muscles, refroidis par les températures saisonnières, demandent un temps de chauffe plus long. Afin de t’assurer de ne pas risquer une blessure, prolonge ton échauffement jusqu’à sentir les premières petites suées…

MES CONSEILS DE COACH SPORTIF BeeFit  :
Moralité : le froid te permet de bonifier ton entraînement avec une dépense énergétique plus importante.
Comme tu peux le voir finalement beaucoup de choses doivent te convaincre de ne pas lâcher tes objectifs de la rentrée pendant les saisons froides. Si tu te couvres bien afin d’éviter les frissons et que ton échauffement est correctement effectué, le sport en extérieur te permettra de bonifier tes trainings et t’évitera d’être au contact des nombreux virus saisonniers !! Tu seras également fier de toi au retour des beaux jours car tu auras une longueur d’avance sur les autres…

« La vérité est un concept évolutif ! »

Sébastien

Coach sportif et co-fondateur BeMySport

Crédits photos : © Sandra Frey on Unsplash

Abonne-toi !

Une source de motivation pour accéder au bien-être sportif !

Félicitations, ton inscription est réussie !

Share This